Combattre les effets du confinement sur les travailleurs

7/12/2020

Depuis les mesures de confinement COVID au Québec, le télétravail semble être une nouvelle pratique qui, dans le cas de bien des emplois, est là pour rester. Une grande quantité d'employés partout à travers le Québec apprend à jongler avec cette nouvelle réalité et tente d'y trouver un équilibre afin de rendre ce nouveau mode de fonctionnement plaisant plutôt qu'obligatoire.

À cet effet, l'association Télétravail Québec donne accès librement à un répertoire d'études très intéressantes sur le sujet et qui plonge en profondeur dans de nombreux aspects que cet article-ci ne fait que survoler.

Télétravail et productivité

Alors que certains rapportent que le télétravail favoriserait leur productivité, une partie importante des travailleurs dénote plutôt le contraire, allant même jusqu'à l'épuisement, lorsqu'ils sont aux prises avec l'un des enjeux suivants :

Il est aussi important de souligner que typiquement, le télétravail est un élément qui s'instaure graduellement chez les entreprises qui le jugent approprié. Le confinement chamboule cette manière graduelle d'opérer en passant de 100% de présentiel à 100% de télétravail pour une grande quantité d'employés québécois, ce qui exacerbe certaines difficultés rencontrées.

Il y a aussi les ultra-productifs : ceux qui accueillent à bras ouvert le travail à la maison comme une façon de s'accomplir plus que jamais. À ce sujet, La Tribune met les employeurs en garde de leurs attentes envers ce qui est considéré comme une contribution adéquate d'un employé. Alors que les habitudes sont profondément transformées en raison de la COVID, il est important d'être à l'écoute de l'équipe de travail et de ses besoins, et ces ultra-productifs font en sorte que d'autres se sentent coupables d'avoir de la difficulté à reprendre le rythme dans ce contexte très différent.

Obligations de l'employeur et télétravail

La Loi sur la santé et la sécurité au travail et la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles sont applicables lors de télétravail, ce qui signifie que toute blessure ou maladie subie par le fait ou à l'occasion du travail constitue une lésion professionnelle. Le Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail stipule que cette obligation ne se limite pas à la santé physique des employés, mais couvre aussi leur santé mentale.

L'employeur doit donc prendre les mesures nécessaires afin de s'assurer que la santé et l'intégrité du personnel soient protégées, même en contexte de télétravail. Il doit identifier, contrôler et éliminer les risques liés au télétravail, en plus d'informer et d'assurer la formation, l'entraînement et la supervision du télétravailleur, s'assurant que le travail confié est accompli de façon sécuritaire.

Rendre son espace de travail plus ergonomique

Un des plus grands enjeux pour les travailleurs qui ont peu d'expérience préalable en télétravail est celui de l'environnement de travail, plus précisément l'inconfort lié à sa table, ou chaise qui peut être créé lorsque ceux-ci sont mésadaptés et négligés.

Le fait de passer plusieurs heures dans une position inconfortable, ou même confortablement assis mais sans bouger, peut causer des troubles musculosquelettiques avec le temps. À cet effet, Jean-François Brodeur, directeur adjoint de la prévention et de la sécurité à l'Université de Montréal propose les solutions suivantes :

Le CIUSSS de l'Estrie a publié un document imagé représentant très bien les aspects ergonomiques d'un bon bureau de télétravail, disponible au lien suivant.

Télétravail et santé mentale

Le confinement ajoute une grande dose de stress, d'anxiété et de dépression dans la population, liés entre autres à l'incertitude, à l'isolement et à la perte de repères d'une partie des travailleurs québécois.

Selon une brochure du gouvernement du Québec, les signes de détresse psychologique peuvent se manifester sur trois plans distincts :

  1. Plan physique
  2. Maux de tête, tensions dans la nuque
  3. Problèmes gastro-intestinaux
  4. Troubles du sommeil
  5. Diminution de l'appétit
  1. Plan psychologique et émotionnel
  2. Inquiétudes et insécurité
  3. Sentiment d'être dépassé par les événements
  4. Vision négative des choses ou des événements quotidiens
  5. Sentiments de découragement, de tristesse, de colère
  1. Plan comportemental
  2. Difficultés de concentration
  3. Irritabilité, agressivité
  4. Isolement, repli sur soi
  5. Augmentation de la consommation d'alcool, de drogues et de médicaments

Pour aider les employés à maintenir une bonne santé mentale, le CCHST recommande aux employeurs de prendre les mesures suivantes :

Conclusion

Le télétravail a fait un bond gigantesque au Québec depuis le début du confinement, et un grand nombre d'entreprises ont choisi de l'adopter. Toutefois, l'employeur dont les salariés travaillent de la maison n'est pas moins responsable de leur santé et des impacts du travail sur leur santé.

À l'intérieur de ce nouveau paradigme, il est important de considérer l'ergonomie de travail des télétravailleurs et leur santé mentale en période de confinement. Il faut aussi garder un canal de communication transparent avec eux et de leur offrir le soutien sous forme d'informations et de formations nécessaires à ce que cette transition du présentiel vers le "à distance" soit facilitée autant que possible. Il est aussi particulièrement important de respecter les heures de travail et la vie privée des travailleurs lorsqu'on a une fenêtre sur leur vie personnelle, et bien que certains soient galvanisés par le télétravail, une grande partie des employés ont du mal à trouver leurs repères aujourd'hui.


Sources:

https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/video/i/100457/n/defis-pistes-action-favoriser-sante-psychologique-pandemie
https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/3040-teletravail-pandemie-covid19.pdf
http://www.rbc.com/nouvelles/news/2020/20201007-rbci-group-wellbeing.html
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2020/20-210-25W.pdf
https://www.youtube.com/watch?v=pLPjaKbvfhk
https://nouvelles.umontreal.ca/article/2020/04/08/des-conseils-d-ergonomie-pour-un-confort-accru-en-teletravail/